Comment faire une dalle en béton ?

Bricolage

La réalisation d’une dalle en béton est souvent la première étape à accomplir dans l’optique d’un aménagement intérieur ou extérieur, qu’il soit un abri de jardin, un garage, une terrasse, une tonnelle, ou une plancha. Cette dalle doit durer dans le temps mais également faire face aux éléments, notamment l’humidité.

Pourquoi réaliser une dalle en béton ?

Pour réaliser une dalle en béton, il est conseillé d’avoir un sol dur et hermétique pour éviter les infiltrations. Un sol dur vous permettra aussi de pouvoir aménager votre annexe en toute propreté. Il est parfois nécessaire de recourir au moyens du bord pour réaliser un projet ou une annexes près de la maison sans recourir à un professionnel du bâtiment. Pour cela, la travail nécessitera une préparation complète des taches à réaliser. Cette réalisation doit être conforme et capable de supporter les équipements destinés à être fixés dessus. Vous pouvez également faire appel à un bricoleur sur un site de jobbing comme Bricoco. 

Des détails avant de vous lancer dans le projet

La réalisation de cet ouvrage n’est pas une à prendre à la légère. Cela nécessite d'avoir des connaissances bien spécifiques en maçonnerie, et requière une planification précise afin d’accomplir le travail dans les normes requises et s’assurer de la fiabilité de la dalle. Mais en maîtrisant toutes les étapes vous pouvez aisément réaliser un ouvrage parfait.

Ainsi, pour réussir votre projet, des préalables doivent être respectés. L’outillage nécessaire à cette action doit être préparé à l’avance afin d’éviter toute surprise durant la réalisation de la dalle. Les matériaux et les outils nécessaires à cette opération doivent être identifiés pièce par pièce. Il faudrait aussi planifier les journées de travail et faire attention aux conditions météorologiques qui restent un facteur déterminant dans la réussite de votre projet. En plus des équipements de protection, il est également primordial de prévoir le nombre des travailleurs qui seraient impliqués dans le projets. Cette étape qui s'inclut dans la planification du projet reste décisive et importante afin de mieux réussir la tâche. En guise de préparatifs, il est également importante de donner une importance au budget qui sera consacré à la réalisation de la dalle. Vous pouvez également faire appel à un bricoleur spécialisé sur une plateforme de travaux entre particuliers

Voici un guide des étapes à suivre pour avoir un aperçu sur comment faire une dalle en béton ?

Pré-requis pour faire une dalle en béton

Avant d’entamer quoi que ce soit, il faut définir l’emplacement de la dalle, ses mesures ainsi que son utilité. C’est à travers ces données que vous pourriez connaître les outils nécessaires, les quantité des matériaux à utiliser ainsi que les travaux à accomplir. Avant d’entamer le projet, il est nécessaire de connaître l’incidence du projet sur votre maison. Il faudrait donc planifier le tout.

Balisage et préparation du terrain

Après avoir identifié le lieu qui abritera votre projet, il faut baliser les limites de la dalle à l’aide de piquets de béton et les relier à l’aide d’un fil afin de délimiter le périmètre de la dalle. Pour les dalles dont la superficie est de grande taille, il est recommandé de fractionner le projet en plusieurs élément, en prévoyant des joints de dilatations dans l’objectif d’éviter des fissures durant la durée de vie de la dalle.

Stabilisation et compactage du sol

Pour stabiliser le sol, des travaux d’excavation peuvent être prévus en fonction de votre terrain. Pour cela, il est conseillé de décaisser une couche d’au moins 15cm. Il faut prévoir pour ce genre de gros travaux une pelleteuse et un dumper pour l’évacuation de la terre. Après avoir dégagé le terrain, il est possible par la suite de réaliser un hérisson en posant une couche de grave, mélange de gravier et de stable d’environ 20 cm d’épaisseur qu’il faut compacter par la suite à l’aide d’une dameuse ou une dame manuelle. Cette étape est importante pour la solidité de la dalle étant donné que le hérisson est l’assise de la future dalle.

Réalisation du coffrage

Pour le coffrage, il est nécessaire de respecter les mesures précises de l’emplacement de la dalle. Pour ce faire, vous allez construire un coffrage en madriers en bois, qui seront fixés à l’aide de fers à béton. Ensuite, il est primordial de contrôler le niveau de votre coffrage avant de le sceller définitivement. Une fois terminé, vous allez tracer le niveau final de la dalle sur les madriers à l’aide d’une règle et un cordeau traceur. Le niveau final détermine l’épaisseur de votre dalle. Pour une dalle en béton extérieur en pente, il faut réfléchir à l’avance à l’écoulement des eaux pluviale. Le niveau final dans ce cas doit être réalisé en pente de 1cm par mètre

Comment réaliser le ferraillage

Avant de procéder à la pose du ferraillage, il est nécessaire de poser du Polyane sur le hérisson. Une opération hautement recommandée pour la pérennité de la dalle et la protection du treillis à souder. Par la suite, il faut prévoir tout les raccordements nécessaires tels qu’une conduite d’eau, d’assainissement ou encore une conduite électrique. Pour la pose du treillis à souder, qui n’est pas nécessaire dans le cas ou vous utilisiez du béton à fibres structurelles, vous devez le faire en le surélevant légèrement afin qu’il ne colle pas à l’assise de la dalle. Les conduites, tuyauteries et gaines électriques prévues doivent être attachées au même niveau que le treillis à souder. Dans le cas de plusieurs treillis à poser, il faudrait de lier avec du fil à ligaturer.

Le coulage de la dalle

Calculer de la quantité nécessaire du béton à utiliser

Une fois tout les détails réglés et coffrage calé, place au coulage de la dalle. Pour le béton, il est préférable de mesurer les quantité à l’avance afin de réaliser l’opération en une seule journée. Pour cela, il faudrait calculer la superficie de la dalle ( longueur en mètre x largeur en m ). Il vous reste à déterminer le volume global en mètre cube (superficie x la profondeur de la dalle).

Choisir la qualité et le dosage du béton

Pour une meilleure qualité du béton, il est préférable de vous faire livrer le béton. Le dosage du béton est aussi un des critères garantissant la durabilité et l’efficience de la structure. Pour cela, le dosage idéal est de 350 kg/m3.

Pour un béton de dallage armé, les quantités à respecter sont les suivante : 400 kg de ciment, 980 kg de gravier, 720 kg de sable et 195 litres d’eau. Il est possible aussi un béton de dallage simple.

L’opération de coulage de la dalle

La préparation du béton sur place

Pour prépare le béton dans le cas ou optiez pour un béton réaliser sur place. Il faut mélanger dans une bétonnière 1 sac de ciment pour 2 seaux de sables, 3 seaux de graviers et un demi seau d’eau. Le dosage en question correspondra à un béton d’une de 350 kg par mètre cube.

Au préalable, il faut poser des tasseaux intermédiaires afin de pouvoir lisser la dalle correctement.

Durant l’opération de collage, répartissez le béton dans le coffrage en commençant à l’extrémité de la dalle. Pour éviter des poches d’air dans le béton, il faudrait utiliser une barre à déballer pour garnir toute la surface et s’assurer que le béton pénètre dans les joints. Poursuivez l’opération de collage en reculant jusqu’à la fin. Une fois terminé, il faut égaliser toute la surface de la dalle à l’aide d’une règle. Il est possible aussi d’utiliser une taloche afin de lisser certaines surfaces.

Pour un meilleur séchage du béton, il est conseillé de laisser la dalle pour une durée de 24 à 48h.

La même opération peut s’appliquer notamment pour couler une dalle de terrasse ou caler une dalle de garage ou en une dalle en pente.

La finition de la dalle et la réalisation des joints de fractionnement

Dans certains situations, il est recommandé de réaliser après le coulage les joints de dilution et de fractionnement. Pour cela, munissez-vous d’une meuleuse pour réaliser des joints d’une épaisseur de 15cm. ces joints doivent avoir une profondeur d’au moins 5cm.

Quel est l’outillage requis pour faire une dalle en béton?

Pour la réalisation du projet, il est nécessaire de se doter de madriers, un mètre, une calculatrice, une dame manuelle, des joints de dilatation, un niveau à bulle, un râteau, une règle, du sable, du gravier, du polyane, treillis à souder, une gaine électrique, des piquets de béton.

Pour le matériels de protection, il est indispensable de se munir aussi de vêtements de travail, de chaussures de sécurité, de masques et lunettes de protection.

Quelques astuces et conseils

Un travail de finition vous garantit une dalle sans fissures ni dégradations sur le long terme

pour la réalisation des conduites, tuyauteries et réseaux électriques, il est préférable de vous munir d’un guide professionnel.

Il est important de surveiller les conditions météorologiques afin d’éviter la dégradation de la qualité du béton durant les périodes de chaleur ou de grands froids.

Il est nécessaire de connaitre le poids qui serait supporté par la dalle. Ceci permettra de définir l’épaisseur nécessaire à réaliser.