Comment peindre un mur ?

Bricolage

Comment peindre un mur intérieur ou bien un mur extérieur ? Suivez dans cet article les conseils et les détails des étapes à suivre pour bien peindre son mur.

comment peindre un mur ?

Les bonnes techniques pour peindre un mur convenablement

Comment peindre un mur intérieur ou bien un mur extérieur ? Voilà la première question qui se pose quand vous songez à refaçonner votre propriété. Peindre les murs forme un travail de bricolage à la portée de tous qui nécessite la disposition d’un éventail d’astuces. A priori, la préparation au niveau logistique reste l’étape la plus indispensable. S’en suit l’adoption de quelques techniques de peinture. Suivez dans cet article les conseils et les détails des étapes à suivre pour bien peindre son mur.

 

Qu’est-ce qu’il faut faire avant tout ?

Peindre les murs relève de la compétence de tout un chacun. Il faut disposer systématiquement de certains outils et matériels avant de le réaliser. Il faut aussi préparer au préalable le mur en question.

 

Se munir des outils les plus basiques

La première chose à faire dans votre projet de revêtement de mur, c’est de réunir les accessoires indispensables. Par exemple, vous devez posséder des rouleaux et des pinceaux pour appliquer la peinture sur le mur. Munissez-vous également d’un pot ou d’un bac de peinture qui sert à contenir et à mélanger la solution liquide. Entre autres, il est essentiel que vous vous dotiez d’outils de traçage ou de marquage tels que le crayon, la craie, le ruban adhésif, etc.

 

Bien préparer la peinture

La préparation de la peinture commence dès l’ouverture du pot. Vous enlevez le couvercle seulement après l’avoir débarrassé de la poussière et des saletés incrustées sur sa surface dans le but d’éviter qu’elles se versent dans la peinture et détériorent sa qualité. Mélangez, ensuite, la peinture jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène. Pour l’effectuer, vous pouvez utiliser un équipement spécifique comme le bâton mélangeur. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé d’ajouter un diluant à votre solution sauf si son usage est recommandé clairement sur l’étiquette du pot. La raison, le dilueur diminue la durabilité de la peinture et de sa capacité de couverture.

Soigner votre mur

Quelle que soit la qualité de vos outils et de votre peinture, sachez qu’un mur sale ou en mauvais état n’est pas favorable à une meilleure adhésion de la peinture. Prenez la peine de nettoyer votre mur tout en veillant à ce qu’il soit sec avant l’application de la couche de fond. Si le mur est détérioré, il faut faire le nécessaire pour la réhabiliter.

Le mur abîmé

Redonner une nouvelle jeunesse à votre intérieur passe par la peinture des murs tout en adoptant une couleur vive, unie ou à double teinte. Cependant, peindre son mur  n’est pas une mince affaire dans la mesure où sa surface est abîmée. Voici, donc, quelques conseils pour bien peindre un mur abîmé.

 

Diagnostiquer votre mur

Si vous prévoyez de réparer vous-même votre mur, il faut que vous déterminiez d’abord sa nature afin de trouver la meilleure astuce pour y parvenir. Vérifiez si votre mur est en mortier, en béton, en brique ou fait à partir d’autres supports. Examinez, ensuite, l’état de sa surface. Il peut s’agir, par exemple, d’une écaille, d’une fissure, de salissures, etc. Enfin, à partir de ces observations, vous pouvez procéder à la rénovation de votre mur abîmé.

 

Réparer votre mur

La réhabilitation de votre mur détérioré peut-être réalisée de manière simple. Il suffit de gommer les écailles, les saletés ou les autres formes d’irrégularités dans le but de rendre la surface plus lisse et plus propre. Dans le cas des fissures, il vaut mieux les ouvrir vers l’intérieur en vue d’imprégner plus profondément de l'enduit. Ensuite, brossez la partie réparée pour effacer les traces de raccord. Que faire si le mur est irrécupérable ? Dans ce cas, il est préférable que vous fassiez appel à un professionnel pour rénover complètement votre mur.

 

Commencer à peindre lorsque le mur est réparé

Seul un mur en bon état peut être peint. Ainsi, pour obtenir une peinture résistante et durable, il est vivement recommandé d’appliquer une couche primaire qui sert de pont liant solidement le support et la couche de finition. En effet, la couche primaire empêche l’absorption de la peinture par la surface murale.

Peindre un mur au rouleau

Utiliser un rouleau reste l’accessoire le plus pratique lorsqu’il s’agit de peindre une surface murale plus étendue. Toutefois, il faut adopter quelques astuces pour réussir votre tâche.


Travailler par zone

La technique de zonage consiste à délimiter votre mur par des parcelles dont chacune mesure 1 m2. Elle permet d’obtenir une surface homogène avec la possibilité de prendre des pauses après 2 ou 3 parcelles sans se soucier des raccords indiscrets entre les zones. Vous pouvez utiliser des outils supplémentaires comme les pinceaux pour peindre les bords et les angles de votre pièce.

 

Bien tremper le rouleau

Préparez bien votre peinture avant de passer à son application. Pour ce faire, répartissez la solution colorée à l’aide de votre rouleau. Procédez, ensuite, à la peinture tout en faisant attention à ce que le rouleau soit bien imbibé et sans que le liquide n’en déborde.

 

Peindre en croisé

Après le traçage des zones et le mélange de la peinture, vous pouvez désormais débuter la coloration. Choisissez la zone qui vous semble la plus stratégique pour commencer votre travail. Ensuite, passez votre rouleau du haut du mur vers le bas pour créer des bandes verticales. Et puis passez votre accessoire de gauche à droite afin d’uniformiser la peinture. Finalisez la tâche par un dernier passage en vertical du rouleau sans reprendre de la peinture.


 

Autres astuces

Appliquez le même processus lorsque vous peignez les autres zones. Vous pouvez interrompre le travail à condition que vous terminiez une zone. Cela vous facilitera le raccord des zones quand vous reprenez la peinture. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de nettoyer le rouleau lors du passage de la couche primaire à la couche secondaire. Après chaque usage, rincez le rouleau et conservez-le à l’abri des humidités dans le but de le réutiliser.

 

Peindre un mur en deux couleurs

Vous voulez apporter plus d’éclat et de caractère à votre intérieur ? Adoptez une coloration murale en deux teintes. En plus d’un bac et d’un rouleau de peinture, vous devez disposer d’un mètre, d’un crayon, de ficelle, d’une craie, d’un ruban adhésif et d’une paire de ciseau. Essayez les techniques suivantes pour peindre votre mur bicolore de façon simple et à l’aide des outils précisés.

 

Marquer la ligne de rencontre

Par rapport à la surface de votre mur et de la forme des zones à colorer, il faut tracer précisément la limitrophe à l’aide d’un crayon et d’un outil de mesure dédié. Selon votre inspiration, vous pouvez dessiner une simple ligne horizontale ou verticale ou encore une figure géométrique au milieu de votre mur. Seule votre imagination peut limiter les possibilités de traçage qui font ressortir le style mural en deux couleurs.

Marquer la ligne de séparation à la craie

Pour éviter que la peinture d’une zone ne déborde sur celle de l’autre zone, utilisez une ficelle imprégnée de craie. Tendez la ficelle entre les deux extrémités et lâchez-la ensuite, de sorte qu’elle laisse une trace visible sur le mur.

 

Passer à la peinture

La prochaine étape consiste à appliquer la peinture sur l’une des deux surfaces tout en évitant les débordements sur l’autre. Attendez que la peinture soit sèche avant de procéder à la coloration de la zone voisine.

 

Colorer la seconde zone

Une fois la peinture sèche, installez une bande adhésive tout au long de la ligne marquée à la craie. C’est seulement après cela que vous pourrez appliquer la peinture de la deuxième surface. Cette fois, n’attendez pas que la peinture soit sèche pour enlever le ruban adhésif et admirer votre mur en deux couleurs.

 

Peindre un mur sans déborder ?

Peindre un mur sans déborder ou sans laisser des traces est un défi à relever quand vous vous lancez dans une aventure de coloriage d’intérieur. Adoptez les bonnes techniques et vous obtiendrez de meilleurs résultats. Néanmoins, il faut noter que les techniques de peinture absolues et définitives n’existent pas. Celles qui vont suivre sont le fruit des expériences et peuvent être améliorées au fur et à mesure de votre exercice.

 

Appliquer une sous-couche avec une quantité suffisante

L’application d’une sous-couche permet de couvrir la surface moins dissimulée par la peinture, laquelle l’absorbe. Elle recouvre également la surface susceptible de laisser des traces de pinceau et de rouleau. Pour qu’elle fasse plus d’effet, vous devez utiliser une peinture de sous-couche conforme au type de votre support mural. Si vous espérez obtenir un résultat optimal, ne soyez pas parcimonieux lorsque vous peignez. En effet, une sous-couche plus épaisse réduit les risques d’apparition de traces sur l’ensemble du mur. Elle rend également la surface plus uniforme.


 

Appuyer convenablement sur le rouleau

Comme déjà annoncé, le rouleau demeure le meilleur outil pour peindre un mur de grande surface. Cependant, l’utilisation sans astuce d’un rouleau conduit au débordement et à l’imprégnation de traces. Afin d’éviter cela, il faut tout d’abord que vous passiez avec mesure le rouleau sur le mur lorsque vous étalez la couche de peinture. Surtout, ne pressez jamais votre outil. En outre, veuillez utiliser un rouleau de qualité.

 

Passer le rouleau en une seule fois

Peindre un mur sans déborder revient au fait que vous devez passer le rouleau en une seule fois, et ce, en couvrant le maximum de surface. En réalité, le passage répété d’un rouleau peut ancrer des délimitations que vous apercevrez sur le mur lorsque la peinture sera sèche. Vous ne devez pas peindre une partie de la zone et arrêter. Quand vous débuter la coloration, il faut que vous alliez jusqu’au bout.

 

Éviter le séchage rapide

Peindre un mur sans laisser de traces devient possible dans la mesure où votre peinture sèche progressivement. Un séchage trop rapide, dû à l’exposition à une température élevée, donnera à certaines zones un aspect incohérent avec les autres. De ce fait, l’ensemble de votre mur perdra son homogénéité. C’est facile d’éviter ce problème. Il suffit de procéder aux séances de peinture pendant un temps plus frais comme en matinée ou en fin d’après-midi. Si vous êtes contraint de peindre un mur extérieur en plein jour, faites en sorte que la surface soit à l’abri du soleil tapant.


 

Comment peindre un mur en blanc ?

Peindre son mur en blanc rehausse la luminosité à l’intérieur de votre pièce. À l’extérieur, un mur en blanc accentue l’élégance de votre propriété. Voici quelques conseils pour mieux colorer votre mur en blanc.

 

Opter pour la qualité

L’utilisation de la peinture blanche est délicate. D’un côté, elle doit être de bonne qualité. De l’autre, vous devez utiliser les outils raffinés pour l’appliquer.

 

Choisir une peinture de qualité prémium

Si vous utilisez de la peinture blanche de mauvaise qualité, vous serez obligé de passer plusieurs fois le rouleau pour pouvoir couvrir les autres couches. De plus, une peinture blanche de basse qualité renferme beaucoup d’eau et laisse, naturellement, des traces lorsque les couches de peinture sont sèches. Ainsi, achetez de la peinture blanche à petit prix ne vous fera pas économiser un rond, mais nuira surtout aux charmes de votre mur.


Acheter les outils de qualité supérieure

Peindre son mur en blanc implique l’usage de rouleaux et de brosses haut de gamme, c’est-à-dire qui ne perdent pas leurs poils pendant les séances de peinture et qui peuvent être réutilisés pendant les prochains travaux.

 

Épurer la surface murale

Pour faire profiter à votre mur la splendeur de la peinture blanche, il est fortement recommandé de bien préparer sa surface avant de peindre. En premier lieu, polissez le mur ou en cas de salissures, nettoyez-le afin que la peinture adhère au maximum. En second lieu, mettez suffisamment de sous-couche ou de primer en vue d’uniformiser la surface et d’assurer la durabilité de la couche de finition en blanc.


Besoin d'aide pour peindre votre mur ? Faites appel à un bricoleur pour vos travaux de peinture sur Bricoco. En quelques clics, vous trouverez un bricoleur dans votre périmètre, disponible pour vos travaux de peinture