Choisir et poser du carrelage mural

Bricolage

Résistant et facile à entretenir à la fois, le carrelage mural présente une multitude d’avantages. Disponible dans une large variété de matières, de couleurs et de finitions, il répond à toutes les envies déco. Alors, comment choisir et poser un carrelage mural pour sa cuisine ou sa salle de bain ?

Choisir le bon matériau

Avant de vous décider pour un carrelage mural, sachez qu'il en existe plusieurs types. Cependant, pour la cuisine et la salle de bain, il est préférable d'opter pour des matériaux peu poreux et résistants à l'abrasion

Petit tour d'horizon de vos possibilités :

- La faïence : elle est le matériau le plus utilisé en carrelage mural dans la cuisine et la salle d'eau. En effet, elle est très appréciée pour ses qualités de robustesse. Aussi, elle se décline en un très grand choix de tonalités et de finitions telles que brillantes, satinées ou encore mates et métallisées.

- La pierre naturelle : elle séduit par son aspect authentique et ses teintes inspirées par la nature comme les vert-de-gris, le blanc cassé et le gris. Étant naturellement très poreuse, elle reçoit à la fabrication un traitement hydrofuge et anti-taches. Son poids peut toutefois être un inconvénient, c'est pourquoi elle convient particulièrement aux pièces en rez-de-chaussée.

- Le grès : solide et facile à poser, il a l'avantage de ne nécessiter aucun traitement. Sa déclinaison en grès émaillé est souvent employée pour les murs et notamment en carrelage crédence.

- La pâte de verre : idéalement posée en mosaïque, elle est à préférer sous forme de plaques qui sont pré-agencées sur des filets pour une pose facilitée tant en panneau mural qu'en frise.

Trouver le coloris adapté

Les nuances acidulées de carrelage mural sont souvent réservées à la salle de bain et à la cuisine afin d'y apporter une touche de vitalité. Si vous préférez les ambiances zen, n'hésitez pas à opter pour des teintes plus naturelles. Alors que les carreaux ornés de motifs sont une option décorative à utiliser dans la salle d'eau, les effets de matière quant à eux sont résolument modernes. Parmi les tendances qui font sensation : le ciment, le cuir, le métal ou le béton.

Le choix des formats

Il existe de nombreux formats de carreaux, à vous de choisir en fonction de l'effet recherché :

- 10 x 10 cm pour jouer la carte de la discrétion,

- 20 x 20 cm ou 30 x 30 cm pour ne pas prendre de risques avec des tailles standards,

- 60 x 60 cm ou 80 x 80 cm si vous disposez d'un espace important,

- 30 x 60 cm, 20 x 50 cm ou 33 x 50 cm pour un style contemporain.

Les grands formats sont en vogue et ont l'avantage de limiter le nombre de joints qui sont les premiers éléments à s'encrasser. Parfaits pour les pièces avec une belle superficie, ils sont également plus épais, ce qui représente une perte d'espace non négligeable pour les plus petites.

Poser du carrelage, les différentes étapes

Poser du carrelage mural ne s'improvise pas, voici les étapes à respecter :

1 - Protéger la pièce, les meubles, les appareils et le sol.

2 - Préparer le mur et calculer le nombre de carreaux à poser.

3 - Choisir les croisillons en fonction des dimensions des carreaux.

4 - Choisir le mortier-colle adapté au type de carrelage et le préparer.

5 - Encoller le mur progressivement et uniformément sur des surfaces de 1m².

6 - Poser le premier carreau à partir du bas et appuyer légèrement.

7 - Placer les croisillons au niveau des coins supérieurs et inférieurs.

8 - Poser les carreaux entiers suivants.

9 - Vérifier la régularité verticale et horizontale des carreaux à l'aide d'un niveau à bulles.

10 - Coller les carreaux coupés afin de combler les espaces vides.

11 - Réaliser les joints de carrelage afin d'en assurer l'étanchéité.

Quelques astuces pour une pose parfaite

Dans le cas où vous souhaitez poser des carreaux lourds ou de taille supérieure à 30 x 30 cm, un double encollage sera alors indispensable. Pour cela, il suffit d'appliquer de la colle sur le mur ainsi qu'une fine couche sur le carreau lui-même. Par ailleurs, la pose droite est la plus simple mais pour plus de fantaisie, pensez à la pose géométrique, en damier ou en pipe (un motif est répété avec 4 grands carreaux et un petit en leur centre).

Vous l'aurez compris, si le choix du carrelage mural idéal est une réelle réflexion, sa pose est tout un art et nécessite un travail minutieux. Pourquoi ne pas faire appel à une aide précieuse pour réaliser cette tâche en trouvant le professionnel ou le particulier adéquat sur www.bricoco.com, rubrique "Trouver un bricoleur" ?