Comment poser des plinthes?

Bricolage

La pose des plinthes s’effectue après la réalisation des sols et les peintures murales, et vous vous dites que ça peut attendre un peu... Eh bien non ! C’est maintenant qu’il faut les poser pour bien conserver tous vos matériaux neufs.

Comment poser des plinthes : nos conseils pour bien les préparer

La pose des plinthes s'effectue après la réalisation des sols et les peintures murales, et vous vous dites que ça peut attendre un peu... Eh bien non ! C'est maintenant qu'il faut les poser pour bien conserver tous vos matériaux neufs. Conçues pour faire la jonction entre sol et murs, les plinthes protègent les murs des chocs liés aux ouvertures de portes, au passage du balai ou de l'aspirateur, et elles assurent l'étanchéité et l'harmonie entre tous les revêtements. Ces finitions se doivent d'être impeccables : oui, mais comment ?

 

Prendre son temps avant la pose pour éviter les mauvaises surprises

Comme dans beaucoup de travaux de bricolage, il est essentiel que vous étudiez bien vos besoins avant de vous lancer. Commencez par calculer au plus juste le périmètre à recouvrir en mètres : vous pourrez ensuite savoir combien de plinthes vous devrez acheter selon la longueur unitaire du type de plinthe choisi. Prévoyez une marge de sécurité en achetant 1 ou 2 plinthes supplémentaires en cas de mauvaises découpes. Vérifiez ensuite si votre sol est au niveau. Sinon, vous devrez repérer le point le plus bas de la pièce, marquer la hauteur de la plinthe et tracer à partir de cette marque une ligne avec un niveau que vous devrez suivre à la pose pour repérer le haut de vos plinthes. Vous devez ensuite tracer et découper le bas des plinthes pour suivre le sol incliné.

 

Les découpes avant ou pendant la pose de vos plinthes

Après les calculs, passons à la préparation à proprement parler : le mur est normalement rénové et lisse, c'est bon. Les plinthes sont neuves : en bois, stratifiées (MDF), en PVC ou en carrelage (nous ne parlerons pas des plinthes inox, aluminium et plâtre souvent faites sur mesure par les artisans), elles ne nécessitent pas toutes la même préparation. Les plus communes, en bois, devront être poncées et éventuellement peintes avant la pose. Arrive ensuite le découpage, à la scie à onglet pour le bois, à la disqueuse électrique à disque diamant pour le carrelage. Pour les angles et jonctions, les découpes peuvent se réaliser droites ou biseautées à 45 degrés selon la pose choisie. Le chevauchement angle sortant/angle entrant, idéal dans les angles, peut aussi servir aux jonctions, et inversement la coupe droite privilégiée aux jonctions peut être choisie pour les angles. Poncez légèrement après découpe. Pour les angles qui ne sont pas droits, il vaut mieux faire un gabarit avec un bois tendre comme le balsa et reporter ensuite les mesures sur vos plinthes.

 

Les 3 principales techniques de pose des plinthes

La pose la plus commune est de coller les plinthes : on pose du mastic colle acrylique au pistolet à colle en forme de serpentin au milieu du dos de la plinthe et on appuie au mur fortement une vingtaine de secondes. On peut choisir, pour les matériaux bois, de clouer ou visser. Pour clouer, on utilise des pointes tête d'homme dont la longueur correspond au double de l'épaisseur de la plinthe. On cloue, à partir des bords, tous les 30 cm, à 50 mm de chaque côté des plinthes et à 15 mm des bords haut et bas. Pour les vis, on laissera un espacement de 30 ou 50 cm après avoir percé des pré-trous et chevillé les emplacements des vis. Les plinthes à clipser mixent généralement collage et vissage après encastrement.

 

Encore des finitions après la pose de vos plinthes de finition

Le jointement, nécessaire pour les plinthes en carrelage entre elles, est également recommandé pour les plinthes en bois pour assurer une bonne étanchéité à la jonction au sol et aux murs, notamment dans les pièces humides.  Ce jointement n'est pas réalisé avec du parquet. On veillera également à combler à la pâte à bois les éventuels espaces et têtes de vis. Le jointement peut être remplacé par la pose d'une moulure sommitale décorative au dessus de la plinthe et d'une moulure de pied (ou contreplinthe) entre la plinthe et le sol. Enfin si vous avez encore de la peinture ou du vernis à appliquer sur les plinthes et moulures après la pose, n'oubliez pas de poser du ruban de masquage sur le sol et les murs.

 

Alors, convaincus ? Contrairement à ce que vous pouviez penser, c'est plutôt simple et rapide... si vous suivez les conseils Bricoco pour bien préparer les plinthes avant de les fixer. Et si vous pensez avoir quand-même besoin d'aide, les Bricoleurs sont à votre service pour réaliser vos travaux de finition.