Comment changer un tableau électrique?

Nécessaire pour assurer le bon fonctionnement des équipements électriques, un tableau électrique garantit aussi bien la sécurité du logement que celle des personnes.

Avant de vous indiquer comment changer un tableau électrique, il est important de vous rappeler que, quelle que soit la raison justifiant son remplacement, votre installation doit respecter la norme NF C 15-100.

Ainsi, si vous envisagez de troquer votre vieux tableau électrique doté de porte-fusible à broches, il faut un coffret raccordable à la terre pour le remplacer. La mise en place de nouvelles installations exige le respect de cette norme qui, au-delà de la sécurité, vise le confort. Maintenant, découvrons ce qu'il faut et comment remplacer son tableau électrique.

Bien choisir le tableau électrique à remplacer

S'il est clair que votre nouveau tableau électrique doit respecter les normes, il est aussi important qu'il soit réellement adapté aux besoins de votre logement. En effet, vous devez choisir votre nouveau tableau à installer en fonction de la superficie de votre habitation et selon le nombre d'appareils électriques que vous souhaitez raccorder.

Pour un F1 ou un studio, un tableau électrique avec deux rangées de modules constitue l'idéal. Pour un logement de moins de 100 m2, mais qui compte près de 5 pièces, il faut un tableau avec 3 rangées de module. Si vous ne retrouvez pas votre logement dans aucune de ces caractéristiques, prévoyez un tableau composé de 4 modules de rangement. Quoi qu'il en soit, votre tableau électrique de remplacement doit être assez grand pour intégrer tous les dispositifs de protection.


Les précautions à prendre avant de changer un tableau électrique

Chaque année en France, 200 décès par électrocution sont enregistrés et 4000 cas d'électrisation graves. Commencer par cette information, c'est tenter de vous mettre en garde contre les dangers du courant électrique et relever la nécessité de respecter les mesures de sécurité. Alors, si vous n'êtes pas certain d'avoir les compétences nécessaires pour ces travaux, il vaut mieux les confier à un bricoleur sur une plateforme jobbing. Mais si vous êtes bricoleur et que de temps en temps vous faites quelques travaux électriques, n'oubliez pas ces précautions.

Ceci dit, avant de procéder au remplacement d'un tableau électrique, veuillez préalablement mettre hors tension votre alimentation générale. À l'aide d'un multimètre, rassurez-vous que la coupure est effective.

Par ailleurs, vérifiez que tout autour de l'endroit où vous faites ces travaux, il n'y a pas d'eau, qu'elle résulte d'une fuite ou de l'humidité.


Le matériel nécessaire pour changer son tableau électrique

Pour changer votre tableau électrique, vous avez besoin du matériel suivant:

  • Perceuse;
  • Tournevis (cruciforme et plat);
  • Visseuse;
  • Vis et chevilles;
  • Pince coupante;
  • Pince à bec coudé;
  • Niveau à bulle;
  • Multimètre;
  • Couteau d'électricien;
  • Crayon.

Tels sont quelques outils importants dont vous avez besoin pour le changement de tableau électrique ancien fusible porcelaine.

Les étapes à suivre pour remplacer un tableau électrique

Remplacer un tableau électrique fusible par disjoncteur ou tout simplement remplacer un tableau électrique passe par plusieurs étapes.

Déposer l'ancien tableau électrique

Pour poser votre nouveau tableau électrique, vous devez commencer par déposer l'ancien. Pour y arriver, vous devez préalablement desserrer toutes les vis quart-tour du boîtier. Enlevez les câbles des dispositifs de protection vétuste. Chaque paire de fil, phase et neutre, doit être consignée. Vous pouvez vous servir des étiquettes pour identifier chaque circuit. Il est temps de décrocher du mur l'ancien boîtier et de le remplacer.

Installer le nouveau tableau électrique

L'installation du nouveau tableau électrique requiert de bien lui choisir son emplacement. Il est judicieux qu'il soit à proximité du compteur et des fils à câbler. Une fois cet emplacement trouvé, prenez votre niveau à bulle pour vérifier son alignement horizontal et vertical. Dès que c'est fait, vous pouvez marquer les emplacements à percer. C'est ici que votre perceuse intervient. Percer les trous dans lesquels vous devez insérer ensuite les chevilles. Quand c'est fait, installez le boîtier et utilisez votre visseuse pour serrer les vis afin de bien le fixer au mur.

Câbler le nouveau tableau électrique

Le câblage de votre nouveau coffret électrique nécessite de placer déjà les dispositifs dans les rails conçus à cette fin. Chaque tête de rangée doit avoir un disjoncteur différentiel. La suite du câblage prévoit le raccordement des fils d'alimentation aux nouveaux disjoncteurs. Il est important que les fils soient reliés un à un, en veillant à respecter la correspondance phase et neutre. Une fois que les paires de câbles sont raccordées au nouveau dispositif de protection et que les vis sont bien serrées, il est temps d'installer les peignes au-dessus des modules. Ils ont pour rôle d'assurer la distribution de l'électricité dans les modules. N'oubliez pas de noter sur un papier ou sur un tableau quels sont les modules destinés à chaque équipement.

Raccorder l'arrivée électrique

Après avoir terminé le raccordement des fils électriques, il est temps de procéder au raccordement de l'arrivée électrique. Ceci étant, il est impératif, si ce n'est encore le cas, de raccorder votre installation à la terre. En plus d'assurer l'efficacité des protections installées, ceci vous évite l'électrocution en cas de défaillance matérielle. Quoi qu'il en soit, les fils neutre, phase et terre de votre compteur doivent être raccordés au bornier du boîtier. Dès que c'est fait, faites une dernière vérification. Vous devez vous rassurer que tous les fils de l'ancienne installation électrique sont branchés, qu'un peigne double ou deux peignes simples raccordent les modules et l'interrupteur différentiel, que les vis sont serrées. Si tout est bien fait, mettez en position OFF les différentiels et modules.

Remettre en marche et tester

Depuis le commutateur général, procédez à la remise en marche de l'alimentation générale. Sur chaque ligne du tableau sont placés des interrupteurs différentiels. Activez-les l'un après l'autre. En appuyant sur le bouton test de chaque interrupteur différentiel, vous pouvez vous assurer de sa mise en sécurité, et donc de la qualité du branchement. Si ce n'est pas le cas, revoyez votre branchement, plus précisément le raccordement à la terre.

Passez à présent aux disjoncteurs électriques. Vous devez aussi les mettre en marche un à un. Si au lieu de rester en position ON, allumée, l'un ou l'autre saute, alors vous devez revoir votre branchement. Si le problème ne se pose pas dans le circuit en lui-même, alors déconnectez tous les équipements électriques branchés et testez une fois de plus.

Servez-vous d'un voltmètre pour tester vos différentes prises électriques et lampes. Une fois que vous avez trouvé la source du problème et que vous y avez remédié, vous pouvez fermer votre coffret électrique. N'oubliez pas de reporter le schéma électrique à l'emplacement prévu à cet effet. Chaque nom de ligne doit être reporté sur les disjoncteurs.

Faire approuver l'installation par le CONSUEL

Bien que cela ne soit pas contraignant, il est très important, après avoir procédé au remplacement de tableau électrique, de faire valider son installation par le CONSUEL. Association reconnue d'utilité publique, le Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité (CONSUEL) veillera, après visite, à vous délivrer une attestation de conformité. En cas de non-conformité, pour votre sécurité, vous saurez quelles sont les défaillances à corriger. En faisant appel ou pas au CONSUEL, il est important, comme déjà mentionné? Que votre installation soit réalisée dans le respect des normes et règlementations en vigueur.

Changer son tableau électrique: quels avantages?

Les raisons de changer son tableau électrique sont nombreuses. Outre l'obsolescence de l'équipement, la décision de le remplacer peut se justifier par un manque de disjoncteurs différentiels, de disjoncteur magnétothermique ou de parafoudre. Voici une liste de risques et conséquences qui peuvent en découler:

  • Un risque de court-circuit, de fuite de courant ou de surtension pouvant provoquer des incendies ou des électrocutions;
  • En l'absence de disjoncteur, la foudre peut provoquer la défaillance des appareils ou même un incendie;
  • S'il n'y a pas de modules disponibles, vous ne pouvez pas raccorder de manière sécurisée de nouveaux équipements;
  • Et si votre équipement est vétuste, il en résulte une consommation excessive d'énergie et donc, une augmentation de votre facture d'énergie.

En clair, changer un tableau électrique a un double avantage: garantir la sécurité des locaux et celle des personnes; d'autant plus que si la foudre peut endommager vos appareils, elle peut aussi provoquer un incendie qui risque de mettre en danger votre logement et les personnes y vivant. Il en va de même ses surtensions, des courts-circuits, etc. En outre, ce remplacement aide à réduire votre consommation énergétique.

Quel prix pour changer un tableau électrique?

À l'idée de remplacer vos anciennes installations, vous vous demandez sans doute quel est le prix d'un changement de tableau électrique? À cette question, il faut répondre que tout dépend du type d'installation électrique.

Néanmoins, il faut prévoir, pour un logement de 50 à 100 m2, environ 200 EUR pour un coffret pré-câblé. Par ailleurs, la visite du Consuel vous coûtera un peu plus de 100 EUR. S'il se trouve que vous devez faire remplacer votre tableau électrique par un électricien professionnel, tout ceci vous coûtera entre 650 et 1700 EUR.

Il faut surtout préciser que le prix du remplacement d'un tableau électrique peut varier aussi selon qu'il s'agisse d'un changement dans le neuf ou en rénovation. Dans le premier cas, il faut prévoir entre 600 et 900 EUR, les frais de pose inclus. En rénovation, ce coût peut varier entre 800 et 2 000 EUR quasiment. Ceci s'explique par le fait qu'en rénovation, en plus de l'installation, il faut procéder à la dépose.

Élément important de l'ensemble du système électrique, un tableau électrique peut être remplacé parce qu'il est vieux, abîmé ou qu'il n'est pas conforme aux normes. Mais, remplacer un tableau électrique c'est bien plus que changer le fusible d'un ancien tableau électrique. Un bricoleur assidu y arrivera sans doute, mais si vous avez des doutes, il vaut mieux faire appel à un bricoleur professionnel en électricité, disponible sur Bricoco, rubrique particulier cherche bricoleur.